Apprenez-en plus sur la vaccination antigrippale

Les températures fraîches sont de retour et qui dit variation de température dit retour des virus indésirables. Il fait chaud, il fait froid, on ne sait plus si on doit redémarrer le système de chauffage ou tout simplement ajouter une couche à notre pyjama. Bref, l’automne crée un terrain de jeu très attirant pour tous ses virus qui se renouvellent d’année en année. L’un des plus contagieux et qui se propage à vitesse grand V est bien entente le virus de la GRIPPE.

La grippe saisonnière que nous connaissons tous est principalement causée par le virus influenza de type B. Extrêmement contagieuse, cette infection respiratoire virale se transmet par les voies aériennes, c'est-à-dire par la projection de gouttelettes de salive, ou par contact direct avec des objets préalablement contaminés. Caractérisée par sa survenue brutale, la grippe se manifeste généralement par un état fébrile important, des douleurs musculaires anormales et une sensation de fatigue intense. À ces premières manifestations peuvent s'associer une toux sèche, un écoulement nasal ou encore des maux de tête.

La VACCINATION ANTIGRIPPALE amène plusieurs débats mais reste à ce jour le meilleur moyen préventif.

Afin que vous soyez bien informés, voici les éléments principaux à connaître afin de prendre une décision éclairée face à votre vaccination.

 

Saviez-vous ?

  • La grippe est responsable d’environ mille décès par année au Québec.
  • La vaccination annuelle est la meilleure façon de prévenir la grippe.  
  • Elle permet de protéger les personnes plus vulnérables pour lesquelles la grippe pourrait entraîner de graves complications.

  Parlons SÉCURITÉ liée au vaccin antigrippal

  • Le vaccin contre la grippe est sécuritaire
  • Il ne peut transmettre ni la grippe ni tout autre maladie
  • Le programme québécois de surveillance des effets secondaires possiblement liés à la vaccination a pour but de s’assurer de la qualité des vaccins depuis 1990.

Parlons EFFICACITÉ du vaccin antigrippal

  • Le vaccin prévient la grippe chez environ 60% des personnes en bonne santé lorsque les souches du virus qu’il contient correspond bien aux souches en circulation ;
  • Prends généralement 2 semaines avant d’être pleinement efficace ;
  • Chez les personnes âgées de 60 ans + et les personnes atteintes de maladie chronique, le vaccin permet surtout de diminuer les risques de complications de la grippe.

Vaccination des enfants

  • 6 mois +
  • Moins de 6 mois : il n’y a pas d’étude qui a été fait pour prouver l’efficacité du vaccin à cet âge ; le meilleur moyen préventif pour le poupon est que les membres de la famille soient vaccinés.
  • Si vous avez un enfant de moins de 6 mois, vous et votre entourage pouvez recevoir le vaccin gratuitement dans le cadre du programme de vaccination.
  • Les enfants de 9 ans et moins n’ayant jamais reçu le vaccin antigrippal doivent recevoir 2 doses du vaccin, à quatre (4) semaines d’intervalles.
  • Le système immunitaire d’un enfant de 9 ans est assez mature pour produire assez d’anticorps pour le protéger après 1 seule dose de vaccin.
  • Le vaccin INTRANASAL n’est pas recommandé chez les enfants de 2 ans et moins.

 

À qui s’adresse le vaccin ?

  • Les personnes âgées de 6 mois et plus peuvent recevoir le vaccin injectable, à moins de contre-indications.
  • Les jeunes âgés de 2 à 17 ans peuvent recevoir le vaccin injectable contre la grippe ou le vaccin intranasal.
  • Le vaccin est recommandé aux personnes qui courent un risque plus élevé de souffrir de complications de la grippe et aux gens de leur entourage qui peuvent leur transmettre la grippe.

 

Le programme public de vaccination contre la grippe offre le vaccin gratuitement aux PERSONNES À RISQUE DE COMPLICATIONS :

  • BÉBÉ DE 6 À 23 MOIS
  • PERSONNES ATTEINTES DE MALADIE CHRONIQUE DE 2 ANS ET +
  • PERSONNES ÂGÉES DE 60 ANS +
  • FEMME ENCEINTE EN BONNE SANTÉ 2E ET 3E TRIMESTRE
  • RÉSIDENT EN CHSLD
  • TRAVAILLEURS DE LA SANTÉ
  • TOUTE PERSONNE EN CONTACT AVEC UNE PERSONNE ATTEINTE DE MALADIE CHRONIQUE DE 2 ANS ET +

 

Prise de rendez-vous et coût

Dès le 1er novembre, les vaccins Fluviral (injectable) et Flumist (intranasal) seront disponibles à nos cliniques de Neufchâtel (blvd l’Ormière) et de La Cité-Limoilou (Jean-lesage).

RENDEZ-VOUS DISPONIBLES DE JOUR, DE SOIR ET DE FIN DE SEMAINE.

Des frais de 10$ pour l’acte infirmier sont ajoutés au coût du vaccin ce qui signifie :

10$ pour les clients répondant aux critères de gratuité (vaccin gratuit)

20$ pour les clients qui n’ont pas accès à la gratuité.

 

Bonne saison et au plaisir de vous rencontrer.