Mais où est donc les pesticides (Carmen Sandiego pour les nostalgiques)?

Depuis quelques semaines, nous attendons avec impatience les chauds rayons du soleil.  Cela représente un changement de saison, mais également des modifications dans notre alimentation. En effet, l’hiver nous préférons des repas chauds longuement mijotés alors que l’été rime souvent avec repas légers composés de légumes et fruits frais.  C’est cette modification dans la consommation de végétaux frais qui m’a amenée à l’écriture de ce billet.


En tant que nutritionniste, j’encourage quotidiennement mes clients à ajouter davantage de légumes et fruits dans leur assiette.  Par conséquent, je leur mentionne qu’il est important de bien laver les légumes et les fruits qu’on s’apprête à manger.  Les végétaux, pour qu’ils nous parviennent tous beaux et uniformes, ont reçu des doses variables de pesticides.  


Sans céder à la panique, je pense qu’il est intéressant de savoir que certains légumes ou fruits contiennent davantage de pesticides, soit parce que leur culture est plus fragile ou soit que leur pays de production a des règles moins stricts que le Canada.


Voici une liste des légumes et fruits contenants le plus de résidus de pesticides. On présume fortement que les légumes et fruits produits au Québec contiennent moins de pesticides.



LÉGUMES

Épinards
Céleri
Poivron
Pommes de terre
Concombre
Laitue


FRUITS
Fraises
Nectarines
Pommes
Pêches
Poires
Raisins


Source : environmental working group (États-Unis)


Comment faire pour limiter la consommation de résidus de pesticides?


Lavez votre légume ou votre fruit sous l’eau fraîche et frottez-le légèrement.

Achetez bio ou local ne garantie pas «zéro pesticides», mais nous assure un apport moindre.

Bref, profitez d’une variété de fruits et légumes pour garnir votre assiette!!!